aplatkaki
Bibliothèque Tidjani--> Livres sur la tidjaniya en langue Française--> Livre: La Tijania: Ordre Socio-Culturo-Cultuel --> 94
Copyright © Cheikh-skiredj.com tous droits réservés

Recherche avancée
Liste des livres constituant la bibliothèque Tidjani
Livres sur la Tidjaniya en langues étrangères
Achat des livres
Le même phénomène survint, une autre fois, dans l'inconscience , parfois apparente , des uns et des autres. Il s'agit d'une anecdote racontée par le grand érudit Sidi Mohammed Ibn el Hafiâne, à son beau-fils Sidi Larbi ben Sayah, qui en fit état dans sa Boghia (p.p.263). C'est un Charqaoui de la postérité du Khalife Omar Ibn Al-Khattâb. L'incident lui survint, alors qu'il était encore étudiant à la Qaraouyène à Fès. Il partageait la même chambre, dans la Cité Universitaire, avec un collègue Tijani, Mohammed " Sbai'y " qu'il trouva, chaque fois qu'il revenait de l'Université, en train de réciter son dhikr , avec ferveur et profonde méditation. Il ne manquait pas de le taquiner, le singeant malicieusement. Exacerbé par ces moqueries déguisées, l'Adepte " Sbai'y ", s'ingéniait, néanmoins, à le sermonner fraternellement. Emu par le tact et le doigté de son ami, el Hafiâne finit, un jour, par rétorquer aux douces remontrances du jeune Sbaiy, en s'engageant à suivre son exemple, s'il lui fait montre d'un prodige, comme preuve de véracité effective. Sbaiy, dans toute l'ardeur de sa foi y acquiesça, laissant à son ami le choix de l'argument probatoire. El Hafiâne, trop exigeant, lui proposa, alors, de sortir en sa compagnie, en pleine nuit, dans une conjoncture déterminée, pour rejoindre le Cheikh Tijani, chez lui, et intégrer sa Tariqa, si les conditions se remplissaient. Il était, alors, presque minuit ; les grandes portes de la Cité de Fès étaient déjà fermées, à cette heure tardive. Le silence nocturne planait, en deçà des murailles. Néanmoins, el Hafiâne put, dans une stupeur qui flaire l'horreur, constater, à l'encontre de l'accoutumé, que tous les magasins étaient ouverts et le mouvement normal des Fassis s'opérait dans sa plénitude ; el Hafiâne n'en croyait pas ses yeux ; pourtant, c'était vrai ; il se mordit les doigts, pour s'assurer qu'il n'était pas en rêve. Il continua donc son chemin, vers la demeure du Cheikh, pour accomplir son engagement. L'émotion

tidjaniya-ordre-socioculturel
 


Page suivante

1• Abdelaziz Benabdellah :: La Tijania: Ordre Socio-Culturo-Cultuel

2• SOMMAIRE

3• I-Introduction

4•

5•

6•

7• AIN MAADI

8•

9•

10•

11•

12•

13•

14•

15•

16•

17•

18•

19•

20• LE CHEIKH ET LES TURCS D'ALGERIE

21•

22•

23• FES, ULTIME DEMEURE DU CHEIKH TIJANI

24•

25•

26• JIHAD ET EXPANSION DE LA TARIQA EN AFRIQUE

27•

28•

29•

30•

31•

32• L'IHSAN ET L'EMANATION INTROSPECTIVE

33•

34•

35•

36• NECESSITE D'UN GUIDE DE CONSCIENCE

37•

38•

39• L'HOMME A L'IMAGE DE DIEU

40•

41• CONSTANCE ET EQUILIBRE DU " QOTB "

42•

43• L'OEUVRE DU CHEIKH

44•

45• LE SOUNNISME TIJANI

46•

47•

48•

49• DHIKRS DE LA TARIQA

50•

51•

52• SPECIFICITES ET PREROGATIVES DES MOUMINS

53•

54•

55• SCIENCE INFUSE OU SECRETE

56•

57•

58•

59• L'HUMANISME D'UN SOUFI

60•

61•

62•

63•

64• ETHIQUE SOCIALE DE L'ADEPTE

65•

66•

67•

68•

69•

70•

71•

72•

73• LES ZAOUIYAS TIJANIAS

74•

75•

76• QUAND LE SURREALISME OUTRE-MESURE CONFINE A L'IRREALISME

77•

78•

79•

80•

81•

82•

83•

84• MIRACLES ET PRODIGES

85•

86•

87•

88•

89•

90•

91•

92•

93•

94•

95•

96•

97•

98•

99• L'ORDRE TIJANI ENTRE LE "SALAFISME" ET LE WAHHABISME

100•

101•

102•

103•

104• CLES DU SOUFISME

105•

106•

107•

108•

109•

110•

111•

112• L'ASCESE

113•

114• LES MALAMITYA

115•

116• PAS DE HOULOUL NI ITTIHAD

117•

118• LE SAMAA' OU MUSIQUE MYSTIQUE

119•

120•

121•

122• TRADITIONS DE L'ORDRE TIJANI

123• I . RATIONALITE ET LUMIERE

124•

125• II . NATURE DE L'HOMME

126• III . LA CONNAISSANCE

127•

128•

129• IV . LA TABLE GARDEE

130• V . SAGESSE DIVINE

131• VI . CULTE ET CONCENTRATION

132•

133• VII . MORALE SOCIALE

134• VIII . LA HIMMA

135•

136• IX . LE VERITABLE CHEIKH

137•

138•

139•

140•

141• X . PROCESSUS D'UN SONGE PREMONITOIRE

142• XI . LE TEMPS

143• XII . FOI ET PECHES

144• AURELIE, EPOUSE DE SIDI AHMED AMMAR

145•

146•

147•

148• REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN ARABE

149• REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LANGUES ETRANGERES

   
   
   
   المكتبة السكيرجية التجانية: Bibliotheque tidjani Bookmark and Share
| الواجهة الرئيسية للموقع | version française du site | المكتبة السكيرجية التجانية | اقتناء الكتب | Contact للاتصال | 9 Languages

       أنجز بحمد الله و حسن عونه العميم، و لا حول و لا قوة إلا بالله العلي العظيم، نسأله سبحانه أن يجعل إجازته القبول . و النظر في وجه الرسول. عليه أتم صلاة و سلام. و على آله و أصحابه الكرام. ما بقي للدوام دوام